Accueil | Mode | SAAJ Paris, une créatrice parisienne que vous allez aimer

SAAJ Paris, une créatrice parisienne que vous allez aimer

Coucou les filles, j’espère que vous allez bien. Etant pas mal absente par ici pour vous parler chiffon, j’ai voulu remédier à cela. Alors pour marquer le coup, j’avais envie de vous faire découvrir une marque que j’affectionne tout particulièrement : SAAJ. Certaines, j’imagine, connaissent déjà mais pour les autres, attention je vous dévoile une pépite parisienne !

robe saaj

SAAJ Paris, une marque parisienne que l’on adopte sans hésiter

Maëlys, la créatrice qui se trouve derrière ce nom très parisien, a un talent de fou. La marque a vu le jour en 2017 si je ne me trompe pas. Et depuis, elle enregistre un succès fulgurant avec son site e-commerce. Elle réalise des mini-collections régulièrement. Et comme à chaque fois, elle vise juste avec ses coupes bien tombées, ses robes d’été et les détails qui font toute la différence. Vous l’aurez compris, je suis une grande fan de son travail. Elle a une belle créativité et un sens du détail que j’affectionne. Elle mise sur des coupes oversize mais féminines, le tout confortable !

Sa pièce iconique

Vous reconnaitrez une robe SAAJ à sa coupe festonnée la plupart du temps toujours associée à une matière de qualité. Sa robe iconique est la pièce Martha ! C’est une robe à la coupe droite et au décolleté festonné.

Je porte sur ce shoot le modèle Léna que j’ADORE avec son motif fleuri ! Et je possède aussi la robe Adèle en vichy rouge, shoppée sur Vinted car elle était en rupture de stock deux fois. Mais ma persévérance a fini par payer et je l’ai même eu moins chère. J’ai craqué pour la veste Lucas en laine et pied de poule, une vraie merveille ! Vinted peut être la bonne astuce pour trouver la pièce de vos rêves à un prix plus abordable et vous faîtes une bonne action en achetant en seconde main.

robe lena saaj
robe à fleurs saaj
robe rouge marque parisienne
robe lena rouge saaj
saaj paris
robe saaj paris
robe lena rouge

Soutenir des créatrices françaises

J’aime beaucoup l’idée de shopper des pièces de « petites créatrices » comme Maëlys. Aider et soutenir des belles personnes au talent créatif comme le sien, c’est une nécessité pour le monde de demain. J’ai eu une prise de conscience l’an dernier où je vous parlais de mon addiction à Zara et comment j’ai arrêté d’y faire mes achats. Depuis, je m’y tiens et je suis « fière » de pouvoir dire que cela fait un an que je n’ai pas réalisé d’achats qui proviennent de la « fast fashion« . Encore une fois, tout dépend de votre budget et de vos convictions.

Pour moi, Vinted est une mine d’or. J’y réalise 70% de mes achats, pour le reste je privilégie les créateurs français ! Je me suis rendue compte du cercle vertueux de ce nouveau mode de consommation. En effet, je suis tellement plus heureuse de porter chacune de mes pièces. Connaître le nom de chaque modèle, ressentir une émotion particulière pour chacun et prendre du plaisir en les portant. Je passais trop de temps à chercher une inspiration dans mon dressing trop plein mais trop vide de sens. J’ai donc mis en place la méthode de Marie Kondo (article dispo ici) et mon copain l’a aussi adopté !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.