Accueil | Mode | Consommer responsable et zéro déchet quand on est bloggeuse mode

Consommer responsable et zéro déchet quand on est bloggeuse mode

Je repense à la Sarah que j’étais, en Master de Management et marketing du luxe. Je me souviens très bien me dire qu’avec mon 1er salaire, je m’offrirais un sac Céline, le modèle emblématique Trapèze. J’avais beaucoup d’attentes dans ce monde du travail. Je m’imaginais déjà à la tête d’un magazine de mode, une penderie digne des plus beaux rêves à la Carrie Bradshaw. Bref, vous voyez le portrait. Aujourd’hui mes attentes ont changé, évolué. Je ressens ce besoin de revenir à l’essentiel. Ne plus avoir 25 t-shirts blancs identiques mais différents. Alors, je tends vers une mode plus éthique, consommer responsable voire zéro déchet. Lorsque l’on est bloggeuse mode ou une fashionista, cela relève du challenge. J’ai par ailleurs rédigé un article pour les Accros du Shopping pour vous donner mes conseils.

Faire le tri dans sa penderie pour faire le tri dans son esprit

La 1ère étape, qui selon moi est essentiel, est de faire le tri dans votre dressing. Je sais que cela peut paraître très simple et basique comme conseil. Mais si vous ne le faîtes pas, vous reviendrez à vos vieux démons. Croyez-moi, il n’y a rien de mieux pour changer ses habitudes que de faire le tri ! Si cela vous intéresse j’ai rédigé un article dédié au rangement et à la Méthode Marie Kondo qui a révolutionné ma vie. Je suis de ces personnes qui pensent que la pièce où vous vivez est le reflet de votre esprit. Alors cleanez votre espace de vie ! Il doit être le reflet et la version de vous-même que vous souhaitez devenir

Investissez dans des basics !

On ne le dira jamais assez mais il vous faut un dressing structuré avec des basics. Vous ne ferez jamais d’erreurs ou de fashion faux pas avec des pièces intemporelles. Par exemple : 

  • un t-shirt blanc,
  • un jean (peu importe la coupe) il faut à mon sens que vous vous sentiez BELLE en le portant,
  • une chemise bien coupée (à motif, imprimé, unie, il faut qu’elle vous ressemble),
  • une robe noire (la parfaite petite robe noire à porter à toute occasion),

Bien entendu pour avoir un style, SON style, il faut des pièces plus fortes pour apporter votre touche personnelle.

Construisez votre Style

Cela va dans le sens de mon conseil précédent pour avoir un dressing structuré. Il n’y a rien de pire que d’avoir un dressing plein à craquer et d’avoir l’impression que l’on a rien à se mettre, pas vrai ?! Je vous rassure, je suis passée par là.

Premièrement, ne garder dans votre penderie que des vêtements qui vous apportent de la joie, où vous vous sentez bien. Cela vous donnera toujours envie de les porter car vous savez que vous rayonnez en les portant.

Faîtes-vous un Moodboard

Deuxièmement, faîtes-vous un mood board sur Instagram ou sur Pinterest. Pour les plus créatives, vous pouvez même vous imprimer ou découper des photos d’inspiration. Je faisais ça quand j’étais petite et ça m’amuse toujours autant. L’idée est de construire un tableau avec des photos / images que vous aimez et qui vous ressemble. Par exemple : des looks de femmes qui vous inspirent, des close up de bijoux, des poses et allures qui vous ressemblent, des lieux ou matières etc. Le principe est de construire votre style. Inspiration plutôt bohème, rock, BCBG, grunge ? Lorsque vous aurez créé votre mood board, vous aurez des pistes sur votre style. Sentez-vous libre de mixer les goûts. De mon côté j’adore l’esprit bohème que je mélange avec le côté Rock tout en ajoutant ma touche « parisienne ».

En ayant connaissance de votre style, cela vous permettra de faire votre shopping en pleine conscience. A mon sens, il faut éviter les achats compulsifs qui sont réalisés sous l’impulsion des émotions et non de ce que vous avez vraiment « besoin » et « envie ». Devenez responsable de chaque achat que vous faites comme un investissement pour votre style. Consommer responsable. Chaque pièce a son importance. De cette manière vous accorderez de l’importance à chaque achat et vous serez d’autre plus heureuse et satisfaite de la porter. On peut assimiler cette pratique comme une chasse aux trésors. 

J’ai dit STOP à ZARA ! 

Dans mon cheminement de pensées, je me suis rendue compte que je perdais beaucoup de temps dans les boutiques à essayer, hésiter, attendre dans les cabines et les caisses pour ensuite me retrouver toujours aussi indécise devant ma penderie ou, pire, ne pas avoir envie de le porter après 2 mois. Si je vous dis ça, c’est que ça m’est arrivé trop souvent de me lasser de mes vêtements et, de plus en plus vite.

Au début, on se dit « ça va c’est qu’une robe à 39,99€ » et puis, après, on se rend compte que c’est un peu plus que ça, que l’on met dans les bennes à dépôt. Alors comme beaucoup d’entre vous j’imagine, je me suis mise à vendre sur Vinted. D’une part, pour réduire ce sentiment de « jeter l’argent par les fenêtres » et puis, de faire le tri d’une autre façon. J’ai commencé à en avoir marre de porter des vêtements de qualité moyenne, de perdre un bouton en enfilant mon pull pour la 2ème fois,… Ainsi, j’ai voulu faire évoluer mon mode de consommation…pour consommer responsable.

Depuis j’ai drastiquement diminué mes visites dans les boutiques type Zara, H&M. Et je ne m’en porte que mieux ! Mon porte-monnaie, mon temps, mes frustrations, tellement de positifs.

Consommer responsable, c’est consommer autrement en mieux

Mais comment je fais mon shopping si j’arrête d’aller chez Zara ? N’allez pas croire que je gagne 67 fois plus que le Président de la république et que j’achète uniquement au Printemps. Je deviens une véritable adepte de Vinted désormais pour consommer responsable. Je me suis rendue compte que l’on pouvait presque TOUT trouvé sur cette application. Du neuf pas cher, tout en faisant une bonne action pour la planète et son compte en banque. Ca m’a aussi challengé sur les pièces que je souhaitais m’offrir. Si j’hésite avec une robe, je la conserve dans mes favoris. Si je vois que je n’en ressens plus le besoin, que finalement ce n’est pas une pièce indispensable à ajouter dans ma penderie, alors je ne l’achète pas. Vinted a changé ma façon de faire du shopping !

Rationnaliser ses achats

Sur Vinted, je me suis abonnée à mes marques favorites : Balzac, Navy Paris, Saaj, Fabienne Chapot, Musier Paris, Samsoe Samsoe, Noo Paris, etc. Principalement françaises, j’apprécie le travail de ces créatrices qui mettent leur talent au service de bonnes causes. J’aime l’idée que mes achats reflètent aussi mes valeurs. Et, c’est aussi pour cette raison que je veille à acheter « made in France » ou sinon je me rapproche de marques qui sont éco-responsables, éthiques. J’ai pris conscience qu’acheter moins mais mieux était plus important pour moi aujourd’hui. Lorsque je porte mes vêtements, je suis fière de porter mes valeurs. Je sais que cela peut paraître revendicatrice ou un peu trop réac mais je vous assure qu’on apprécie d’autant plus nos vêtements. On les chouchoute et on vit avec eux, en accord avec eux. 

Faire son shopping c’est une chasse aux trésors

Croyez-le ou non mais j’ai une liste dans mon téléphone avec les pièces que je recherche. Je peux être très patiente lorsque j’ai une idée en tête ou que le prix me semble trop élevé. Depuis peu, je deviens une véritable adepte des vide-dressings, vide-greniers, friperies. Et je me fis à ma liste, mes coups de cœur éventuels. Concrètement je trouve de véritable trésors. On ne sait jamais ce que l’on va trouver et j’adore ça ! En plus vous portez des pièces rares, vintage et surtout vous ne trouverez personne qui portera la même jupe. Le nombre de fois où je me retrouvais avec la même fringue au boulot. Désormais c’est fini. On affirme son style et on arbore des pièces chics et intemporelles qui vous ressemble. Vive la mode !

Et voilà pour cet article pour consommer responsable lorsque vous aimez la mode tout autant que moi. J’espère que cela vous aura donné envie d’essayer 2/3 nouvelles idées 😊

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.