Accueil | Cuisine | Probiotiques : je vous dis TOUT sans Tabou !

Probiotiques : je vous dis TOUT sans Tabou !

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour parler d’un sujet qui va vous faire du Bien : les probiotiques ! C’est en vogue, on en entend de plus en plus parler sur les réseaux sociaux mais sait-on vraiment de quoi on parle et ce que l’on ingère ? J’ai voulu dans cet article décrypter le vrai du faux pour vous aiguiller sur cette nouvelle tendance.

probiotique Dijo

Les Probiotiques, c’est quoi ?

Très souvent, j’entends dire que ce sont des compléments alimentairesvoire des médicaments type Placebo. Faux. Les probiotiques ce sont des Bonnes Bactéries ! N’ayez pas peur. En effet, ce qu’il faut savoir c’est que notre corps est fait à 90% de cellules qui ne nous appartiennent pas. On estime qu’il y en a de l’ordre de 40 000 à 100 000 milliards de bactéries, ce qui représente en moyenne 1 à 2 kilos de bactéries. Ca y est j’ai l’impression de parler comme Jamie dans « C’est pas Sorcier » (ahah). Bref, tout ça pour vous expliquer que notre corps est habité par un grand nombre de bactéries, « bonnes » et « mauvaises ». Ce que l’on appelle « Probiotiques » ce sont en réalité des micro-organismes vivants (bactérie ou levure) qui vivent dans notre corps.

Probiotiques, quels avantages ?

Pour bien comprendre les avantages que peuvent avoir les probiotiques, il faut savoir que la flore intestinale ou microbiote est constituée de micro-organismes situés dans l’intestin et l’estomac. Cela constitue une biodiversité à elles-seules. Donc lorsque l’on ingère des probiotiques, on ne fait, en réalité, « que » ajouter des micro-organismes pour permettre à ceux-ci le bon fonctionnement de cet environnement déjà existants. Le principe est de donner un coup de pouce en apportant des « bonnes bactéries » et rétablir ainsi un meilleur équilibre. Chaque bactérie a un rôle sur notre corps et on considère qu’elle constitue 80% de notre système immunitaire ! Vous comprenez maintenant l’importance de prendre soin de notre microbiote

De cette manière, on peut très vite ressentir les effets bénéfiques comme :

  • une meilleure digestion,
  • moins de ballonnements,
  • un renforcement du système immunitaire,
  • une peau plus jolie,
  • une perte de poids,
  • humeur etc…
Dijo mon Avis

Dijo, mon avis après une cure d’un mois

Dijo se démarque de ses concurrents par une approche résolument puriste des probiotiques. C’est à l’aide d’un laboratoire indépendant et spécialiste de la micronutrition qu’il sélectionne les meilleures souches probiotiques dans leur cure. Aussi, 100% Vegan, sans OGM, sans lactose, sans gluten et naturel, la cure Dijo vous réserve le meilleur pour vous aider à être en bonne santé. Un véritable rituel bien-être, j’ai ressenti un changement Avant / Après la cure. Et je dis Merci à Dijo ! Fini les ballonnements après les repas, le coup de barre de 16h sans compter que ma peau est plus lumineuse.

D’autre part, j’ai eu la chance de rencontrer les deux fondatrices, Anouck et Lisa, qui sont une vraie bouffée d’air frais et d’énergie. Elles sont habitées par leur vocation : aider les personnes à aller mieux. Cela résonne de leur histoire personnelle qui m’a beaucoup touchée et qui a déclenché la création de Dijo. En effet, Anouck a rencontré des problèmes de tyroïdes et c’est de cette manière qu’elle a commencé à faire des recherches et à s’informer sur une façon plus naturelle de guérir. En parallèle Lisa préparait son Marathon et consommait déjà des probiotiques. L’histoire s’est créée.

Désormais elles sont toutes deux convaincues que les probiotiques sont l’un des 1er gestes bien-être à avoir dans une routine pour optimiser le fonctionnement de l’intestin entre autre. Mais rien de sert de consommer des compléments alimentaires sur le long terme. Dijo est le fruit de leurs histoires personnelles à travers un message très important auquel je crois personnellement : faire de la prévention. Ne pas attendre d’avoir les symptômes et d’avoir mal pour trouver une solution (trop souvent médicamenteuse).

Cure probiotique

Vers une société préventive et moins curative ?

Le Sport sur ordonnance

Dans mon idéal, je rêve que nous ayons des médecins préventifs qui nous suivraient tout au long de notre vie afin de nous aiguiller sur les plantes, probiotiques, exercices physiques à faire. En 2016, une loi a été votée afin d’inciter les médecins à prescrire des exercices physiques à leurs patients. Suite à plusieurs études scientifiques, il a été prouvé qu’une pratique sportive notamment dans les cas de cancer permettaient le même niveau de rémission comparé aux médicaments (et à la chimiothérapie !) qui, quant à eux, ont des effets secondaires.

Pour le moment, cette prescription est encore très rare. Car les médecins ne sont pas accompagnés, formés pour identifier les types d’exercices physiques à prescrire en fonction des pathologies. De plus, cela inclue une charge supplémentaire pour le patient car cela n’est pas encore pris en compte par la sécurité sociale. Il reste du chemin à parcourir mais je veux croire que l’on y arrivera un jour…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.