Accueil | Bien-être | Cuisine Saine | J’ai fait un jeûne de 3 jours, je vous raconte TOUT !

J’ai fait un jeûne de 3 jours, je vous raconte TOUT !

Bonjour les amis, je sais que vous attendiez cet article avec impatience vu vos nombreuses réactions à mes Stories Instagram. Je ne pensais absolument pas que le sujet vous intéresserait autant. Hier, je vous partageais la nouvelle : j’ai fait un jeûne pendant 3 jours complet ! What ? Ne pas manger pendant 3 jours, quel intérêt ? Et ma pause goûter ? Le dessert du week-end ? Sarah, pourquoiiiii ?

Jeûne 3 jours

Pourquoi j’ai fait un jeûne de 3 jours ?

Vous avez été très nombreux.ses à me poser cette question en message privé. Et en toute transparence avec vous, cela faisait des mois que je me renseignais sur les jeuns existants, leurs bienfaits, les risques etc. Je me suis pas mal documentée que ce soit avec des articles, documentaires et avis sur des blogs. D’ailleurs j’imagine que vous n’êtes pas passé.e.s à côté de la tendance du jeun intermittent qui a faire rage sur les réseaux sociaux ces dernières semaines.

Comme vous le savez, je pratique quotidiennement une activité sportive intense, surtout depuis que je suis devenue professeure de Yoga. J’ai longtemps été sujette au Trouble du Comportement Alimentaire (TCA) étant jeune et mon Rééquilibrage Alimentaire m’avait permis de reprendre des bases saines au niveau alimentation. Depuis, la nutrition est devenue un sujet qui me passionne complètement. Bien que complexe et n’ayant pas la prétention d’être une experte ou une professionnelle, j’expérimente mes recherches pour les mettre en pratique et partager avec vous mon Avis.

Le jeûne existe depuis la nuit des temps lorsque l’Homme ne pouvait pas se nourrir à sa faim. C’est donc un processus naturel et notre corps y répond parfaitement pour mettre au repos nos organes et nous protéger pour survivre. J’ai lu tout et son contraire sur le jeûne, donc je vous laisserais vous faire votre propre avis sur la question 🙂

Le jeûne pour régénérer son organisme !

Pour ma part, je pense que dans notre société actuelle surtout en France nous mangeons « trop » et « trop gras ». Je suis convaincue que le jeûne est une bonne façon de tenir son corps en bonne santé. Si on réfléchit, réduire la plage horaire d’alimentation pour laisser reposer son système digestif me semble logique et sensé. C’est pourquoi j’avais envie d’essayer et d’aider à soulager les intestins grâce au jeun. Pour moi, le jeûne est un nettoyage en profondeur et régénérateur. Ce qu’il faut retenir c’est que les cellules saines vont fonctionner à l’économie et les cellules dysfonctionnelles ne vont pas résister et s’auto-détruire.

Le déclic ? J’ai fait une indigestion et une insomnie ce qui m’a poussé à jeuner. J’avais vu plusieurs documentaires qui prônaient le jeûne dans ces cas pour purger et aider le système digestif inflammé. C’était exactement mon cas et honnêtement je ne me voyais pas prendre des médicaments pour cacher les symptômes que m’envoyaient mon corps et dont les effets médicamenteux resteraient durant 2 ans dans mon organisme.

Comment faire un jeûn en toute sécurité pour sa santé ?

1ère étape : le Jeûne 12/12

Après un rééquilibrage alimentaire nécessaire, j’ai démarré par un jeûn intermittent accessible pour moi (12h de jeûn – 12h pour manger) 1 à 2 fois par semaine. Lorsque mon corps s’y est habitué, j’ai prolongé la durée à 5 jours / semaine.

2ème étape : le Jeûne 16/8

Ensuite, j’ai allongé les heures de jeûne jusqu’à 16h. Ce qui signifie que vous « supprimez » le diner ou le petit-déjeuner tout en conservant le nombre d’apport calorique dont votre corps à besoin pour bien fonctionner ! Le principe est de ré-agencer les repas durant la plage horaire des 8 heures d’alimentation pour apporter les nutriments nécessaires à votre corps. L’idée n’est pas de supprimer un repas mais de mettre au repos le système digestif.

3ème étape : le Jeûne complet

Lorsque vous vous sentez « prêt » et que les conditions s’y prêtent (j’étais en télétravail à la maison), vous pouvez démarrer le jeûne de 3 jours. Personnellement, j’ai démarré un mardi soir à 18h30 et terminé le vendredi soir à la même heure. Evitez bien entendu les efforts physiques intenses et hydratez-vous régulièrement. Pour ma part, je me suis pesée chaque matin pour contrôler mon poids, mon pouls et ma masse hydrique (ainsi que les variables de masse grasse et musculaire grâce à une balance connectée, très pratique).

Mon avis après ces 3 jours de jeûne

jeun complet de 3 jours

J’ai été trop heureuse de me lancer et d’y arriver sans aucun problème. J’avais lu pas mal de retours d’expérience et notamment difficiles donc j’étais sur mes gardes et j’avais quelques appréhensions. Lorsque j’ai pris la décision de faire un jeûn complet, je souhaitais faire 24h à la base. Mais après mes 24h sans manger et les sensations appréciées, j’ai souhaité prolongé une journée de plus pour voir. Et finalement la curiosité et mon état de santé m’ont permis de tenir 3 jours sans souci ! J’appréhendais énormément la crise d’acidose qui survient au 3ème jour en règle générale…

Le Jeûne, un nettoyage en profondeur

  • Jour 1 : J’ai passé une journée avec un peu d’appréhension en ayant peur d’avoir faim mais étonnamment je n’ai pas ressenti de faim ou d’inconfort à ce niveau-là. Néanmoins, je me sentais plus lente et fatiguée, j’ai donc choisi de ne pas faire de sport ce jour-là. Vers 18h avec une journée de boulot, j’ai senti une immense fatigue et j’ai décidé de faire une sieste. Très bonne idée, après 1h de sieste, j’étais apaisée et sereine pour passer une soirée en amoureux.
  • Jour 2 : Une énergie débordante toute la journée, au point que j’étais au taquet pour faire une heure de Yoga dynamique. Comme d’habitude, je me suis hydratée à l’eau plate tout au long de la journée avec un matcha/maca latte le matin pour avoir quelques nutriments essentiels pour le corps. Mon amoureux m’a fait remarqué la beauté de ma peau au réveil, ainsi qu’un éclat et une bonne mine ! J’avais tellement bien dormi, un bonheur.
  • Jour 3 : Après une nuit réparatrice, j’étais au taquet pour attaquer cette journée. J’étais reposée et en forme. C’est tellement plaisant de se sentir bien dans son corps et son esprit. J’ai remarqué que le flux de mes pensées étaient apaisées, j’étais plus sereine ! Aucun sensation de faim, c’était incroyable. Aucun coup de barre, pas de fatigue et une énergie débordante. Concernant la crise d’acidose, j’ai attendu et aucun signe de fatigue, maux de tête, vertiges ou autres. J’avais lu que la crise d’acidose survient généralement pour les personnes dont l’organisme a le plus besoin de purge et de détox.

Bilan : une expérience réussie

J’aurais clairement pu prolonger ce jeûne à 1 ou 2 jours de plus sans souci. Je me suis surprise et étonnée durant cette expérience car j’avais très peu d’espoir d’arriver à tenir 3 jours sans manger et pourtant ! Pour un 1er jeûne, je n’ai pas souhaité aller plus loin. Mais je renouvellerais l’expérience, c’est sûr.

J’ai perdu 2 kilos durant les 3 jours (globalement de masse musculaire). Les cellules puisent dans les glucides au début du jeûne puis après 5 jours a priori dans les graisses avec les lipides – cela reste vague). Donc ce n’est pas pour perdre du poids mais bien pour régénérer ces cellules et son système digestif 😉 Par contre mon rythme cardiaque s’est élevé chaque jour un peu plus !

Pour les sportifs, il est recommandé de jeûner jusqu’à 5 jours. Cela permet d’éviter des troubles musculaires et surtout pour augmenter les performances !

J’espère que cet article vous aura plu et aider. N’hésitez pas à me dire si vous avez déjà fait un jeûne et vos retours !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.